Accueil » Professeurs   » Violoncelle

Professeurs : Violoncelle

 
Véronique Marin
CRR Rueil-Malmaison/CNSMD Paris
Véronique Marin
Après des études musicales au CNR de Rennes dans la classe de Guy Lepeu, Véronique Marin entre première nommée aux CNSM de Paris dans la classe de Philippe Müller et se voit décerner trois ans plus tard les premiers prix de violoncelle et de musique de chambre (classe de Bruno Pasquier).
Après un prix spécial Popper au concours international de violoncelle « Pablo Casals » de Budapest en1985, sous les plus vives recommandations de Paul Tortelier, elle entre en cycle de perfectionnement au CNSM de Paris dans la classe de Jean-Claude Bernède de et de Pierre Pénassou, avec le quatuor à cordes « Albert Roussel », ensemble qui se distingue au concours international de quatuors à cordes d'Evian en remportant une médaille à l'unanimité. En 1986, lors du festival « Orlando » en Hollande, le quatuor participe aux master classes de Walter Levin (quatuor Lasalle), de Sandor Devich (quatuor Devich) et enregistre pour la radio hollandaise les 1er et 4ème quatuors de Bartok. L’ensemble se produit dans plusieurs pays — Autriche, Italie, Hollande… — et en France, salle Gaveau, comédie des Champs-Élysées, festival de Gargilesse, IRCAM, Centre Pompidou.
A la suite de sa rencontre en 1987 avec le violoniste Pierre-Olivier Queyras, elle trouvera son véritable épanouissement en fondant le Trio des Iscles en 1988, aujourd’hui rebaptisé DUMKY TRIO, ensemble français parmi les plus primés avec 6 prix nationaux et internationaux. Elle participe avec cet ensemble à de nombreux festivals en France et à l’étranger, souvent diffusé sur les ondes (France-Musiques, Radio Nationale Tchèque, RAÏ Italienne…) et enregistre plusieurs disques plébiscités par la presse consacrés à Brahms et Schumann, des compositeurs contemporains Canadiens, une intégrale des Trios de Martinü… Le dernier CD, une intégrale des trios de Dvorak, vient de paraître en janvier 2006 et d’obtenir 5 diapasons.
La musique contemporaine est également à l'honneur dans l'activité musicale de Véronique Marin. De 1990 à 2002, elle est membre soliste de l'ensemble FA (direction Dominique My), invité régulièrement dans des festivals tels que Musica (Strasbourg), Ultima à Oslo, la biennale de Venise, Ars Musica de Bruxelles, Archipels à Genève, « Présence » à Radio-France et festival d'automne à Paris. L'ensemble a enregistré des œuvres de Philippe Fenelon (THC 82057), une monographie de Tristan Murail (grand prix Charles Cros ; accord 200842), de Jean-Marc Singier (Diapason d'or ; accord 202762), Gérard Pesson (accord 204682), d'Hugues Dufourt (accord 205442), de Franco Donatoni (10 de Répertoire ; accord 206232) dont « le ruisseau sur l'escalier » pour violoncelle solo et ensemble. Le travail avec ces différents compositeurs a permis la création de plusieurs duos pour violon et violoncelle, entre autres : « Fragment 1 » de Philippe Fenelon, « Bruissant divisé » de Gérard Pesson « Altitudes » de Dominique Tronçin ainsi que la création française de « Convulsive Beauty » pour violoncelle solo et ensemble d'Eric Tanguy . Elle est également invitée régulièrement à jouer avec l’ensemble Intercontemporain sous la direction de Pierre Boulez, David Robertson et Jonathan Nott ...
Le domaine du spectacle musical la passionne également beaucoup : elle participe à l'élaboration des « Aventures de Monsieur Vieux-Bois » pour trio à cordes, voix parlée et danseurs, inspirées des bandes dessinées de Topfer (musique de Gérard Pesson,; mise en scène Caroline Gauthier, Dominique Boivin), ainsi qu'au spectacle « Ombres nous-mêmes » pour violon, violoncelle, flûte et deux comédiens.
Depuis quinze ans, elle participe en tant qu'artiste et directrice artistique aux succès du festival Rencontres Musicales de Haute-Provence, ainsi qu’à l’académie de musique de chambre du festival et anime depuis trois ans les Master-class internationales de Saint-Rémy-les-Chevreuses.