Accueil » Professeurs   » Violoncelle
Yvan Chiffoleau, professeur de violoncelle

Yvan Chiffoleau

Violoncelliste
Brigitte Massin, célèbre musicologue a dit d’Yvan Chiffoleau : » Très grand artiste du violoncelle, au phrasé et à la sonorité admirable ».
Son jeu doté d’une puissante technique allie tout à la fois une extrême rigueur à une grande chaleur expressive, loin de tous artifices gratuits.
Elève d’André NAVARRA au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, Yvan CHIFFOLEAU remporte en 1973, à l’unanimité, le seul Premier Prix décerné cette année là. Il n’a pas dix huit ans, en 1974, lorsqu’il devient le plus jeune lauréat primé du Concours International Tchaïkovsky de Moscou. Suivront une série de récompenses internationales, dont le 2ème Prix du Concours Bach à Leipzig en 1976 ; en 1980, le 1er Grand Prix du Concours Casals de Budapest et en 1981, le 2ème Grand Prix du Concours Rostropovitch, à Paris.
A partir de cette dernière date, il commence à développer une carrière qui l’amène à jouer avec la plupart des orchestres français : Orchestre de Paris, Nouvel Orchestre Philharmonique de Radio-France, Ensemble Orchestral de Paris, Orchestre des Concerts Lamoureux, Pasdeloup, Orchestre Symphonique Français, Orchestre d’Ile de France, Orchestre National des Pays de Loire, de Lille, Philharmonique de Nice, de Cannes Provence Côte d’Azur, du Capitole de Toulouse, de Nancy… et à l’étranger : Halle Orchestra de Manchester, Radio Luxembourg, Radio Bratislava, Symphonique de Hambourg, de Chambre de Norvège, National de Taïpee…
Yvan CHIFFOLEAU est aussi l’invité de nombreux festivals : Besançon, Prades, Estival de Paris, Sully, Chartres, Méditerranéen où il joue le Concerto de Dvorak sous la direction de ROSTROPOVITCH; Athènes, Istanbul, Cheltenham, Roussé en Bulgarie, Sintra au Portugal… Il effectue également diverses tournées qui le conduisent aussi bien en ex-U.R.S.S. à deux reprises, en Afrique du Sud également à deux reprises, en Amérique du Sud, au Japon et en Corée.
Dédicataire du « Songe de Lluc Alcari » de Jean-Louis FLORENTZ, il crée cette œuvre en octobre 1994, avec l’Orchestre de Paris sous la direction de Semyon BYCHKOV et la reprend l’année suivante avec l’Orchestre National de Lyon conduit par Günther HERBIG. Un C.D. en paraîtra en 1996, récompensé par un « Choc du Monde de la Musique », ainsi qu’un « Diapason d’Or ».
Il est aussi l’un des tous premiers à avoir joué le désormais fameux concerto « Tout un Monde Lointain » d’Henri DUTILLEUX, et le jouera par la suite pas moins d’une vingtaine de fois.
Yvan CHIFFOLEAU réalise un certain nombre d’enregistrements, consacrés à Schumann (Concerto), Debussy, Ravel, Strauss, Rachmaninov, Hindemith, Khatchaturian, Henze, Vierne, Alkan. Il reçoit pour la gravure de ce dernier auteur, le Prix de la Nouvelle Académie du Disque Français.
En septembre 2004 parait un dernier enregistrement solo, consacré entre autres, à la célébre Sonate de Kodaly, et en 1ère mondiale, « Mon Cirque » œuvre de Paul Tortelier de difficultés transcendantes ; ce disque très bien accueilli par la critique, s’est vu recommandé par « Classica » (9), et se voit également attribué les 4 * du « Monde de la Musique ».
Depuis 1987, Yvan CHIFFOLEAU enseigne au Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon, et participe également au jury de Concours Internationaux : Printemps de Prague, Munich (ARD), Zagreb (Antonio Janigro), et Tchaîkovsky (junior) au Japon, André Navarra à Toulouse.